LIVRAISON OFFERTE DÈS 95€ DE COMMANDE EN FRANCE METROPOLITAINE

FrançaisEnglish
Mon panier 0 article(s)

FrançaisEnglish

Filtrer par marques

pixel_trans
pixel_trans

Filtrer par critères

Avis de nicolas CCC sur 111655 - Boker Solingen Gulo EDC


111655 - Boker Solingen Gulo EDC 111655 - Boker Solingen Gulo EDC

Couteau pliant de type framelock.

Longueur fermé de 11,9 cm.

Lame en acier inoxydable N690.

Longueur de lame de 8,4 cm.

Epaisseur de lame de 3,8 mm.

Plaquette en G10.

Frame en acier inoxydable.

Clip.

dessiné par Steve Kelly.

Poids de 117g.

made in Germany.

Scannez le code pour accéder à cet article sur votre mobile
Détails
stars_1 - Posté le mercredi 03 juillet 2019par nicolas CCC

Encore déçu par Böker. je souhaitais tester un modèle fabriqué en Allemagne et non en Chine (je n'ai rien contre les produits chinois, mais autant faire bosser les européens...). On est loin des petits EDC (autour de 80 gr que j'affectionne)trop gros, trop lourd pour un usage nomade, la lame est trop impressionnante pour être sortie à tout va sans faire tiquer votre entourage.


Un acier de qualité, il faut le souligner, une lame costaude, une ligne classique, épurée, un grip correct mais sans plus une bonne prise en main donc... Mais alors qu'est-ce qui cloche ? Tout d'abord le rapport Qualité/prix on a bien mieux et plus original chez Lionsteel ou chez Fox (Italie)pour des prix sensiblement équivalents. Mais si je déconseille absolument l'achat de ce couteau, c'est à cause de sa dangerosité : La lame sort pour un rien, j'ai eu beau tenter une foule de réglages, de petites modif. (ajout ou retrait de rondelle au niveau de l'axe, etc.), rien y fait. La micro-bille, sertie dans le frame-lock sensée bloquer la lame en position fermée ne fait pas du tout le job. C'est exactement le même problème que sur l'Urban Trapper de la même marque (de fabrication chinoise) ce sont donc les concepteurs qui sont en cause et le résultat de leur incurie s'en fait sentir.


Un infime mouvement de main à peine sec fait sortir la lame du manche. Accroché à la ceinture, le couteaux s'ouvre lorsque l'on marche... Imaginez si vous tomber, ou simplement si vous trébuchez avec ce Böker dans une poche pectorale... Bonjour les dégâts ! Bref, le couteau est plus dangereux fermé qu'ouvert, un comble !


Passez votre chemin, ce produit est sans intérêt et l'accident vous guette quel qu'en soit l'usage prévu (randonnée, bricolage, EDC ou autre) il y a infiniment mieux pour pour le même prix, et de large choix bien supérieurs pour moins cher à la Tourangelle !!!!